• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Les chambres calorimétriques

Les chambres calorimétriques permettent d’évaluer avec précision la dépense énergétique et l’utilisation des substrats énergétiques (protéines, lipides, glucides) d’un individu vivant dans des conditions autorisant un contrôle précis de son activité physique et de son alimentation.

Petit déjeuner équilibré. © MAITRE Christophe
Mis à jour le 13/09/2013
Publié le 10/03/2008

Les chambres calorimétriques représentent un outil indispensable pour :

  • calculer avec une grande précision le bilan énergétique sur une période de 24h.
  • déterminer la cinétique de la dépense énergétique au cours des différentes phases de la journée et de la nuit sur 24h.
  • évaluer avec précision les besoins nutritionnels de populations spécifiques (enfants, adolescents, personnes âgées ou fragilisées, individus en surcharge pondérale, sportifs).
  • déterminer les perturbations métaboliques de populations à risque nutritionnel.
  • étudier et valider les propriétés thermogéniques de nutriments, micronutriments, médicaments à visée nutritionnelle, régimes ou formules nutritionnelles.
  • explorer la dépense énergétique dans les conditions habituelles de vie à partir notamment de l'enregistrement individuel de la fréquence cardiaque ou de l’accélérométrie.

Dispositif de recherche

L'Unité de Nutrition Humaine de Clermont Ferrand est équipée de deux chambres calorimétriques identiques qui permettent la mesure en continu de la dépense énergétique de l'Homme. Elles sont basées sur le principe de la calorimétrie indirecte en circuit ouvert. Cela consiste à mesurer les échanges gazeux respiratoires des individus (consommation d'oxygène et production de CO2).

Ces chambres possèdent la superficie (10 m2) et le confort (lit, lavabo, wc, four micro-ondes, TV, lecteur VHS et DVD, Hi-Fi) nécessaires à un séjour prolongé en conditions normales de vie.
Elles sont également équipées de tapis roulants,de vélos d'appartement, ou de steppers selon les besoins de l'étude, pour simuler une activité physique proche de celle que l'on peut avoir au quotidien.
Ces installations permettent de mesurer les cinétiques de dépense énergétique, de fréquence cardiaque et d’accélérométrie sur des périodes qui peuvent varier de 24h à plusieurs jours selon le protocole d'étude. La durée moyenne d'une mesure est de 36h.

Nous pouvons ainsi déterminer l'énergie dépensée par une personne durant son sommeil, au cours des repas, lors d'activités calmes ou bien lors d'efforts contrôlés (comme la marche ou le vélo).

De plus :

  • la présence d'une cuisine et du personnel compétent (diététicienne et cuisinier) du CRNH Auvergne permet de réaliser des repas calibrés afin de contrôler les apports alimentaires.
  • nous disposons de méthodes complémentaires pour évaluer la dépense énergétique dans les conditions habituelles de vie (eau doublement marquée, enregistrement de la fréquence cardiaque, accélérométrie).
  • nous disposons d'appareils de mesure de la composition corporelle, notamment l'absorptiométrie biphotonique.
  • nous possédons une expertise pour l’évaluation du bien être et de la perception de l’appétit.

Offre de collaboration

L'INRA recherche des industriels des secteurs :

  • agro-alimentaire (valorisation de suppléments nutritionnels, allégation nutritionnelle, étiquettage)
  • nutri-pharmaceutique (développement de compléments alimentaires)
  • pharmaceutique (valorisation de médicaments à visée nutritionnelle)
  • informatique et bio-informatique (logiciels médical ou diététique pour l’analyse des besoins énergétiques et de l’activité physique)
  • technologique (appareil de sport et de fitness, cardiofréquencemètre pour le calcul de la dépense énergétique en temps réel et cumulé).

L'équipe Métabolismes Lipidique et Energétique de l'Unité de Nutrition Humaine possède les compétences techniques et scientifiques pour élaborer, conduire et exploiter les protocoles d'études humaines liés à ces installations. De plus, l'équipe est impliquée dans un réseau national (R3C) permettant d'étendre les moyens techniques et de développer des études multicentriques axées sur l'homme et des modèles animaux pertinents (porc, mini-porc, rongeurs).

 

Contacts :

Unité de Nutrition Humaine, UMR1019 INRA-Université d’Auvergne
Equipe Métabolismes Lipidique et Energétique
Laboratoire de Nutrition Humaine
58 rue Montalembert, BP321
63009 Clermont-Ferrand

Christophe Montaurier, Ingénieur d’études - Responsable technique
Tel : +33-4.73.60.82.67 - Christophe.Montaurier@clermont.inra.fr

Béatrice Morio, Chargée de recherches - Responsable scientifique
Tel : +33-4.73.60.82.72 - Beatrice.Morio@clermont.inra.fr