• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Montpellier (34)

26 juin 2018

CIAg DigitAg Drone au dessus d'un champs

Carrefour de l’Innovation Agronomique : Numérique en productions végétales : prédire et agir

Ce Carrefour de l’Innovation Agronomique (CIAg) dédié au thème « Numérique en productions végétales" est organisé en partenariat avec l’Inra, l'Irstea et l’Institut Convergences #DigitAg Agriculture Numérique.

Chaque jour, le numérique s’invite davantage dans le quotidien des agriculteurs et s’inscrit dans une nouvelle narration de l’innovation en agriculture. Que peut-on en attendre ? Dans quelle mesure ces évolutions constituent-elles de réelles innovations ? Quels nouveaux besoins technologiques ou de mises en partage sont à construire ?

Mis à jour le 11/04/2018
Publié le 09/04/2018

Le numérique, parce qu’il s’appuie sur des outils technologiques semblables pour capter les données et les partager, dispose d’une puissance de transformation inégalée à ce jour. En particulier, l’agriculture qui repose sur une observation fine des états biophysiques du milieu et la prise de décision en situation d’incertitude devient un champ d’application majeur du numérique.

En permettant la caractérisation du vivant, en combinant ces données dans une diversité d’approches spatio-temporelles, le numérique contribue à faciliter l’accès à une information consolidée pour la décision et l’action. Il met en contact des utilisateurs jusqu’ici éloignés de la décision. En parallèle, de nouvelles modalités d’accès à la connaissance émergent, préfigurant de nouvelles formes de réponse aux grands enjeux de l’agriculture de demain, ou de nouvelles contributions à la construction de politiques publiques.

Le colloque propose d’illustrer trois échelles spatiales et décisionnelles de plus en plus interconnectées via le numérique : parcelle/ exploitation / territoire.

Il s’adresse tout particulièrement à une large communauté des utilisateurs du numérique en agriculture et des territoires : start-upeurs et entrepreneurs, socio-professionnels agricoles, gestionnaires des politiques publiques.


Pré-Programme

Accueil : Marc Michel, Président Irstea

Introduction : éléments de cadrage de la journée ; ce qui change avec le numérique.
Véronique Bellon-Maurel, Irstea, directrice de #DigitAg et Frédérik Garcia, Inra, directeur-adjoint de #DigitAg

Session 1 : Parcelle / agriculture de précision

> IDENOV : Mobiliser le big data pour prédire la qualité du vin par la connaissance des stades physiologiques (flux de sève / température), de la maturité des grains de raisins et de la météo de l’année.
Nadine Hilgert, Inra
> Adventices : détection - stratégies de désherbage. Connecter l’observation, l’action et la décision pour une recherche de solutions plus itérative et en lien avec les opérateurs finaux.
Loïc Sabarly, ANR
> Pulvérisation : adaptation des traitements en fonction de la météo et du volume de la canopée.
Olivier Naud, Irstea

Session 2 : Exploitation

> Une expérimentation systémique pour identifier les informations pertinentes apportées par le drone pour une aide à la décision en viticulture.
Bruno Tisseyre, Montpellier SupAgro
> Evaluation de l’empreinte environnementale en fonction des données de l’exploitation. Réponse aux attentes de traçabilité des filières / des consommateurs et aide au pilotage de l’exploitation.
Carole Sinfort, Montpellier SupAgro
> Circuits-courts : la part du numérique dans leur développement.
Yuna Chiffoleau, Inra
> Numérique et conseil agricole. Observatoire des usages de l’agriculture numérique.
Nina Lachia, Montpellier SupAgro

Session 3 : Territoire
> Gestion des récoltes et optimisation de l’utilisation des usines de transformation.
Jean-Marie Sol, Bonduelle
> Gestion de l’eau à l’échelle du bassin versant : meilleure allocation de la ressource en eau sur un territoire / gestion collective de la ressource en eau à l’échelle du bassin versant.
Delphine Leenhardt, Inra
> Ruches connectées : abeilles sentinelles. Approche génomique-phénotype du rucher et suivi de la ressource.
Axel Decourtye, ACTA
 
 Séquence Conclusive : questionner les usages et le partage des données pour l’agriculture et l’alimentation.
François Moreau, MAA, Délégué ministériel au numérique et à la donnée

Conclusion
Philippe Mauguin, PDG de l'Inra

Programme et inscription

Programme et inscription en ligne sur le site des CIAg :

www.inra.fr/ciag

* Le nombre de places étant limité, l'inscription au colloque est gratuite mais reste obligatoire