• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

AQUATRACE

Ce projet européen évaluera la diversité génétique des populations naturelles et domestiques des principales espèces d’aquaculture et mesurera l’impact de poissons d’élevage libérés ou échappés sur le pool génétique des populations sauvages. AquaTrace contribuera au développement de pratiques d’élevage plus respectueuses de la biodiversité aquatique.

Plate-forme d'élevage en mer à Camaret (Finistère). © MAITRE Christophe
Mis à jour le 28/06/2013
Publié le 11/04/2013

L’aquaculture est une solution d’avenir pour répondre à la demande croissante de poisson.  Cependant, les échappements accidentels ou les relâchés volontaires de poissons d’élevage dans le milieu naturel représentent une menace croissante pour la diversité et l'intégrité des pools génétiques des poissons sauvages. Par conséquent, il devient crucial d’évaluer et de surveiller l’impact des poissons d’élevages échappés ou libérés.
Le projet « AQUATRACE » a pour objectif de développer les outils permettant d’évaluer l’impact des poissons d’élevage, sur la diversité génétique et la valeur sélective des populations sauvages. Les stocks d’élevage ont pu évoluer sous les effets conjugués de l’échantillonnage initial des fondateurs, de l’adaptation aux conditions rencontrées en captivité, des programmes de sélection et être très différents des populations sauvages.
Ce projet permettra aussi de renforcer les connaissances générales sur l’adaptation des populations sauvages à leur environnement local qui pourront être utilisées dans un objectif de reconstitution des stocks de certaines espèces. Ce projet contribuera au développement d'une aquaculture européenne durable et au maintien d’un bon état écologique des mers en conformité avec la  directive-cadre « Stratégie pour le milieu marin » votée en 2008.
Pour répondre à ses objectifs, AQUATRACE va :

  • développer des outils moléculaires permettant d’identifier l’origine génétique de poissons d’élevage ou sauvages (traçabilité génétique) chez les espèces marines d’importance économique forte en Europe que sont le bar (Dicentrarchus labrax), la daurade (Sparus aurata) et le turbot (Scophthalmus maximus). Le projet développera des outils de génotypage à haut débit, puissants, utilisables par les acteurs de la filière piscicole, pour tracer et mesurer l'impact génétique des poissons d'élevage dans l’environnement.
  • vérifier si la diffusion (l’introgression) de gènes issus de poissons domestiques dans le pool génétique de poissons sauvages se fait de façon neutre ou est soumise à des forces de sélection, au niveau de régions spécifiques du génome, voire de gènes particuliers et mesurer son impact sur des caractères contribuant à la valeur sélective. Ces études se feront sur deux espèces d’intérêt économique : le saumon atlantique (Salmo salmar) et la truite commune (Salmo trutta).

Les résultats permettront d’établir les connaissances de base nécessaires à une bonne évaluation des risques et de développer méthodes et recommandations utiles à la filière. Les informations générées seront diffusés en direction des acteurs économiques du secteur de la pisciculture.
AQUATRACE permettra la diffusion de pratiques d'élevage plus adaptées et d’outils assurant une traçabilité tout au long de la chaîne de production.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Génétique animale

Liste des partenaires

  • Danmarks Tekniske Universitet, Denmark
  • Havforskningsinstituttet, Norway
  • Universita Degli Studi Di Padova, Italy
  • Universidade De Santiago De Compostela, Spain
  • Katholieke Universiteit Leuven, Belgium
  • Trace Wildlife Forensics Network Ltd, United Kingdom
  • JRC - Joint Research Centre - European Commission, Belgium
  • INRA, France
  • Bangor University, United Kingdom
  • The University Of Stirling, United Kingdom
  • Aristotelio Panepistimio Thessalonikis, Greece
  • Istituto Superiore per la Protezione e la Ricerca Ambientale, Italy
  • Mustafa Kemal University, Turkey
  • Scottish Government, United Kingdom
  • SYSAAF, France
  • Cluster De La Acuicultura De Galicia Asociacion,Spain
  • Ferme Marine Du Douhet SAS, France
  • Ardag Ltd.,Israel
  • Plagton AE, Greece
  • GIE  Labogena France
  • Biomolecular Research Genomics Italy
  • Fios Genomics Ltd,United Kingdom