• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

EcoBioCAP : Eco-efficient Biodegradable Composite Advanced Packaging

Le projet européen EcoBioCAP porté par l’Inra de Montpellier et coordonné par Nathalie Gontard, vise à promouvoir le développement d’emballages biodégradables issus de co-produits des industries agro-alimentaires.

EcoBioCap, Inra Montpellier. © inra
Mis à jour le 05/02/2013
Publié le 14/09/2011

Depuis une dizaine d’années, de nombreux emballages alimentaires biodégradables ont été développés dans l’objectif principal d’imiter les plastiques pétrochimique sans évaluation réelle du gain environnemental, de la viabilité économique et des impacts potentiels sur la qualité et la sécurité des aliments emballés. Un certain nombre de controverses majeures (détournement de ressources à usage alimentaire, complication des circuits de recyclage/valorisation etc.) a rapidement freiné la croissance de ces emballages, en particulier dans le domaine agro-alimentaire. Une approche plus globale et systémique est nécessaire au développement de ces emballages biodégradables, afin de restaurer la confiance et l’intérêt des consommateurs et utilisateurs.

Le projet européen EcoBioCAP a pour objectif de fournir aux industries alimentaires de l’Union Européenne, des emballages biodégradables et modulables à façon selon les exigences des denrées alimentaires périssables, avec des bénéfices directs à la fois pour l’environnement et pour les consommateurs européens en termes de qualité et de sécurité alimentaire. Cette nouvelle génération d’emballages sera basée sur le développement multi-échelles de structures composites dont les constituants seront tous obtenus à partir de co-produits des industries alimentaires.

Les activités de démonstration avec les partenaires industriels permettront d’optimiser la production et l’ensemble des propriétés des matériaux développés dans le projet avant une exploitation à échelle industrielle. Le développement d’un outil d’aide à la décision permettra de rendre accessible la technologie d’EcoBioCAP à tous les acteurs de la filière. Enfin, les activités de diffusion auront pour objectif non seulement d’informer la communauté scientifique des résultats du projet, mais aussi de s’assurer que les consommateurs et les utilisateurs finaux seront informés du mode d’utilisation et des bénéfices liés à l’utilisation de tels emballages biodégradables.

Le projet EcoBioCAP représente un budget de 4.2 millions d’euros, financé par l’Europe à hauteur de 3 millions d’euros pour 4 ans dans le cadre du 7ième PCRD. Il réunit 16 partenaires venant de 8 pays différents, dont 6 entreprises privées.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Nathalie Gontard (04 99 61 24 77) UMR1208 IATE Ingénierie des Agropolymères et Technologies Emergentes