• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Souche productrice d'erythritol et/ou d'erythrulose

Nouvelles souches de Yarrowia lipolytica présentant des productivités accrues en érythritol et erythrulose.

Souche productrice d'erythritol et/ou d'erythrulose
Mis à jour le 10/04/2018
Publié le 23/01/2018

Deux gènes impliquant le catabolisme de l’erythritol chez la levure Y. lipolytica ont été identifiés. Les souches obtenues sont performantes pour la production d'erythritol et d’erythrulose. Ces nouvelles souches sont issues d’un partenariat entre l’INRA (UMR MICALIS, équipe BIMlip) et l’Université de Liège (Gembloux Agro-bio Tech).

Avantages

Le procédé repose sur la synthèse des deux composés par voie biologique et non plus par synthèse chimique. La productivité et le rendement d'erythritol et erythrulose sont accrus. Le gène était inconnu jusqu’à aujourd’hui chez la levure; L’erythritol une fois produit n'est pas reconsommé par la souche; Plusieurs allégations de santé ont été acceptées par la Commission européenne (boissons, édulcorant)

Applications

L'erythritol est utilisé dans les domaines pharmaceutique, cosmétiques et de l'agroalimentaire : édulcorant, additifs et agents de protection alimentaires, agent aromatisant, agent anti-oxydant.
L’erythrulose est un synthon pour la synthèse chimique (médicaments) et la cosmétique (autobronzant).

Contact(s)
Chargée de valorisation Inra transfert :
Laure AKOMIA, (01 42 75 94 43)

Brevet

  • PCT/EP2017/060823

Type de transfert proposé

Licence sur brevet ou option de licence avec un programme R&D de validation (échelle TRL 3).

Télécharger la fiche

Voir les autres opportunités de transfert : http://www.inra-transfert.fr/fr/licence-pdf/pdfs