• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Alexandre Cavezza prend la direction du démonstrateur préindustriel MetaGenoPolis

Alexandre Cavezza est depuis juin 2018, le directeur du démonstrateur pré-industriel en biotechnologie, MetaGenoPolis (MGP). Cette nomination marque une nouvelle impulsion dans la stratégie de partenariat du démonstrateur qui prévoit notamment la création d’un club d’industriels pour soutenir l’innovation dans le domaine du microbiote intestinal de l’homme et de l’animal.

démonstrateur préindustriel MetaGenoPolis

Créé en 2013 grâce au programme des Investissements d’avenir, le démonstrateur préindustriel MetaGenoPolis (MGP) a pour ambition de démontrer l’impact de la flore microbienne intestinale sur la santé animale et humaine. Piloté par l’Inra, il associe comme membres fondateurs l’Institut Hospitalo-Universitaire ICAN, l’Université Catholique de Lyon et deux Unités Inra : l’unité mixte de recherche Micalis et une unité de service portant également le nom de MetaGenoPolis.

Un directeur issu du privé pour dynamiser les relations partenariales

Le 1er juin 2018, Alexandre Cavezza a été nommé Directeur général du démonstrateur préindustriel MGP et directeur de l’unité de service Inra éponyme. Pour ce chimiste qui a fait toute sa carrière dans le privé (cf. encadré), le défi est de promouvoir l’offre intégrée du démonstrateur, plus largement auprès des entreprises.
Piloté scientifiquement par des chercheurs de renommée internationale impliqués dans le domaine du microbiote intestinal depuis de nombreuses années (Stanislav Dusko  Ehrlich,  Joël  Doré  et  Hervé Blottière), le démonstrateur MGP apporte  son savoir-faire et  ses  services à la communauté scientifique, clinique et industrielle. Il s’appuie notamment sur la mobilisation des outils de haut débit de l’unité de service MGP, avec ses quatre plateformes toutes certifiées ISO 9001 : Sambo (échantillothèque), Metafun (métagénomique fonctionnelle), Metaquant (métagénomique quantitative) et IBS (Informatique Bioinformatique & Statistiques).
« Nous sommes présents pour apporter notre expertise aux entreprises qui auraient l’envie d’accélérer leurs projets d’innovation dans le domaine du microbiote intestinal de l’homme ou de l’animal », précise Alexandre Cavezza. « Le démonstrateur a pour ambition d’agréger tout un écosystème de compétences publiques autour de la science du microbiome : de la clinique humaine à la microbiologie, de la métagénomique à la métabolomique, de la métagénomique quantitative à la métagénomique fonctionnelle, et du traitement de données de big data ».

Une centaine de projets déjà au compteur

Le démonstrateur compte à son actif à fin 2017 plus de 140 projets de recherche et développement, dont plus de la moitié avec des industriels pour un montant cumulé (2012-2017) de 17 M€ de contrats signés qu’il s’agisse de support analytique dans le cadre d’essais cliniques, d’analyse du microbiote intestinal à des fins de diagnostic ou de recherche de cibles thérapeutiques. Dernièrement, deux nouveaux partenariats ont été conclus avec les groupes DuPont (cf. encadré ci-dessous) et Sanofi.
MGP a également favorisé la naissance de deux start-ups : Enterome, basée à Paris, qui développe des médicaments et des diagnostics issus du microbiome intestinal, et MaaT Pharma, basée à Lyon, spécialisée dans la transplantation fécale autologue.

La création d’un consortium et le lancement d’un appel à projets précompétitifs pour 2019

Alexandre Cavezza a pour ambition d’aller encore plus loin, en montant, d’ici la fin d’année, un club d’entreprises, acteurs dans le domaine du microbiote. A travers un système de cotisation ajustée à la taille de la société, l’objectif est de constituer un fonds de financements de projets de recherche précompétitifs. L’ambition est de lancer le premier appel à projets dès le début 2019.
Les entreprises du futur consortium auront en retour accès à de multiples avantages comme celui de bénéficier d’un environnement scientifique de premier rang pour accélérer leurs projets de développement industriel. Elles pourront aussi orienter le développement de thématiques de recherche en participant à la sélection des projets de recherche précompétitifs, ou auront encore la possibilité d’accéder aux équipements de pointe des plateaux techniques de MGP.
Pour son directeur : « le démonstrateur est un outil performant au service des acteurs privés, pour valoriser la recherche publique à travers des projets industriels centrés sur le microbiote. Il offre la possibilité à des entreprises d’externaliser leur recherche et de faire de l’open innovation à moindre coût ».

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Alexandre CAVEZZA (01 34 65 23 05) MetaGenoPolis, INRA Domaine de Vilvert, 78352 JOUY-EN-JOSAS CEDEX
Département(s) associé(s) :
Microbiologie et chaîne alimentaire
Centre(s) associé(s) :
Jouy-en-Josas

Portrait

Un chimiste porté par l’envie d’innover sans cesse

Alexandre Cavezza est docteur-ingénieur en chimie de formation. © Inra
© Inra

Alexandre Cavezza est docteur-ingénieur en chimie de formation, avec une thèse soutenue aux Etats-Unis (Wayne State University), sur la synthèse de produits naturels. Pour cet homme de 46 ans, l’innovation est le fil conducteur qui a toujours guidé sa carrière ; d’abord chez Rhône Poulenc avec un Post-doc en agrochimie, ensuite chez L’Oréal, en tant que responsable de laboratoire en recherches avancées puis comme PMO (Project Management Officer). Comme il se plait à le dire « Innover c’est rendre possible l’impossible, c’est donner vie à ses rêves ».
En aventurier enthousiaste, Alexandre Cavezza, apporte à l’Inra son solide bagage technique, une vision éclairée pour l’avenir du démonstrateur MGP et de la passion pour entraîner une équipe à se dépasser.

Collaboration

Un partenariat avec la Microbiome Venture de DuPont Nutrition & Health

En juin 2018, le démonstrateur MGP a signé une collaboration de recherche avec la Microbiome Venture de DuPont. Ce partenariat se focalise sur les souches Probiotiques de DuPont et la compréhension de leurs mécanismes moléculaires d’action sur la santé humaine.
La Microbiome Venture est une équipe entrepreneuriale dédiée, créée en 2017, en étroite collaboration avec l’organisation globale du Groupe DuPont, incluant notamment l’accès aux ressources de R&D, de production industrielle, aux compétences réglementaires, légales et de marketing. La Microbiome Venture est destinée à compléter l’actuel portfolio de produits DuPont dans le domaine des probiotiques, des prébiotiques et des oligosaccharides du lait humain (HMOs.)
Pour plus d’informations, consultez le communiqué de presse : http://cdn.danisco.com/fileadmin/user_upload/danisco/documents/press/NH_2018-06-20__NH_Microbiome_Venture_French_FINAL.pdf