• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

L’amendement : une pratique efficace pour restaurer la fertilité d’écosystèmes forestiers

Soumis à de nombreux stress, les écosystèmes forestiers connaissent parfois des dysfonctionnements pouvant conduire dans une étape ultime à leur dépérissement. Divers symptômes sont alors observés : jaunissement des feuilles ou des aiguilles, diminution de la feuillaison, dessèchement des jeunes pousses… Les causes possibles sont multiples et la mauvaise nutrition des peuplements en est une. L’unité Inra Biogéochimie des Ecosystèmes Forestiers de Nancy, en partenariat avec l’entreprise Gessofor, propose une expertise sur les besoins éventuels en amendements des sols forestiers.

L’ AMENDEMENT : une pratique efficace pour restaurer la fertilité d’écosystèmes forestiers
Mis à jour le 14/03/2014
Publié le 19/12/2013

Le Réseau amendement  et les Sites « ateliers » pour un suivi des essais inscrit dans le temps

Dans les années 1980, le phénomène des pluies acides et les risques de dépérissements observés ont relancé la problématique de la fertilité des sols forestiers et des déséquilibres nutritionnels des peuplements. Les chercheurs ont alors utilisé d'anciens essais de fertilisation-amendement mis en place dans les années 70 pour répondre aux questionnements. Ils ont également mis en place de nouveaux essais expérimentaux d’amendement calcique et/ou magnésien (Ca et/ou Mg), toujours suivis aujourd’hui. En parallèle, pour mieux étudier les cycles biogéochimiques et mesurer les entrées et sorties des éléments minéraux au sein des massifs, se sont constitués les Sites « ateliers » (intégrés aujourd’hui au SOERE F-Ore-T). Le réseau amendement, couplé à l’étude des cycles biogéochimiques, ont permis d’améliorer grandement les connaissances sur la restauration par la pratique de l’amendement des écosystèmes forestiers dégradés.

Des besoins en éléments minéraux évalués à l’échelle de la parcelle

Le logiciel REGESOL est un outil d’aide à l’estimation des besoins en nutriments pour bon nombre  d’essences forestières (Epicéas, Pins, Douglas, Chênes, Hêtres…) et sur une diversité de sols.

Outil d'aide à la décision
Outil d'aide à la décision

Tableaux et cartes : des outils d’aide à la décision

En collaboration avec l’entreprise Gessofor, les chercheurs Inra fournissent aux gestionnaires forestiers et aux collectivités territoriales des analyses précises de sols, des tableaux et des cartes dont le jeu de couleurs permet de détecter aisément les zones déficientes en éléments minéraux. L’amendement consiste alors à apporter au sol, en un passage, du carbonate de calcium et de magnésium parfois complémenté de potasse, en fonction des recommandations fournies. Ces travaux dont le coût est d’environ 500 € / ha sont réalisés par des entreprises spécialisées, répondent à un cahier des charges et font l’objet d’un suivi dans le temps.

Restaurer durablement la fertilité des sols

La restauration de la fertilité minérale de l’écosystème forestier présente sur le long terme des effets bénéfiques tant à l’échelle de la parcelle (augmentation de la biodiversité, meilleure santé des peuplements, limitation des pertes en production, maintien de ses services récréatifs) que de son environnement (diminution de l’acidité des cours d’eau, donc de son équilibre biologique, diminution du risque de saturnisme pour la population humaine).

L’amendement forestier : un effet bénéfique reconnu par les gestionnaires

Depuis 2010, plus de 30 000 hectares ont été diagnostiqués, principalement dans le massif des Vosges. Une fois le diagnostic réalisé, il appartient aux gestionnaires et aux propriétaires forestiers de décider des priorités et de réaliser les traitements suivant les recommandations fournies par l’INRA. Ces expertises ont conduit à amender par hélicoptère près de 2 000 ha. Circonscrite au départ au massif vosgien, les demandes en expertise gagnent à présent d’autres régions : le Massif central, l’Alsace, la Bretagne…

Sources

  • C. Nys, Présentation des effets des amendements sur la forêt, power-point, Nancy, Janvier 2007,
    http://212.123.25.213/Regesol/f_logiciel/VAUAAB73HhZKb0hxb3BMZ0xjAwA
  • J.-P. Renaud, J.F. Picard, C. Richter, A. LEgout, C. Nys, “Amendements calco-magnésiens et fonctionnement écologique : bilan des expériences conduites dans l’Est de la France (Massif vosgien et Ardennes), Revue Forestière, FR LXI-3-2009, pp.283-300