Agriculteur biologique préparant ses salades de plein champs pour une vente sur un marché local (Drôme).. © Inra, MEURET Michel

L'agriculture biologique

Par Cécile Poulain
Mis à jour le 20/03/2014
Publié le 18/01/2013

Agneau, vache, poulet, pomme, blé, riz… Les recherches en agriculture biologique, débutées dès les années 80 à l’Inra couvrent de nombreuses filières. Focus sur quelques recherches représentatives.

Née dans les années 20, officiellement définie en France en 1980 et dans l'Union européenne en 1991, l’agriculture biologique s’intègre dans les recherches de l’Inra depuis les années 80. Cette agriculture, qui interdit l’utilisation d’engrais de synthèse, de pesticides de synthèse et d’antibiotiques, pose de nouvelles questions à la recherche. Sans produit chimique à sa disposition pour lutter contre les maladies ou les ravageurs, la production agricole biologique doit en effet connaître et utiliser au mieux les fonctionnements biologiques des écosystèmes présents sur l’exploitation. Une recherche utile pour toutes les agricultures. Depuis douze ans, l’Inra est doté d’un fonds pour des projets spécifiquement dédiés à l’agriculture biologique. Il a ainsi accompagné 40 projets. Ces recherches portent aussi bien sur la génétique végétale et animale que sur les pratiques, les filières, les demandes des consommateurs ou les politiques publiques.

Les recherches sur les produits et la production biologique à l’Inra couvrent de nombreuses filières : des chercheurs de l’Inra de Clermont-Ferrand se penchent sur le goût de la viande d’agneau bio, pendant que ceux de Poitiers améliorent le bien-être des volailles élevées en plein air. D’autres chercheurs, plus à l’est sur une exploitation agricole près de Nancy, testent  l’autonomie énergétique d’un élevage de vaches élevées à l’herbe et consommant uniquement local. En production de céréales bio, l’Inra propose depuis 2012 deux nouvelles variétés de blés résistantes  aux maladies, économes en engrais et en pesticides, productives et capables de faire du bon pain. Les chercheurs s’intéressent également, près d’Avignon, aux coccinelles et autres auxiliaires des cultures : ils essaient d’analyser comme ces animaux peuvent aider à en repousser d’autres, néfastes pour les cultures, par exemple la tordeuse orientale dans les pommiers. Ils expérimentent même l’aptitude des canards à désherber le riz.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Hervé Guyomard, Directeur scientifique.

Voir aussi

L’agroécologie, vous connaissez ?

Ce dossier propose une approche de l’agroécologie par le concret et le quotidien. Après avoir expliqué les fondements de l’agroécologie et sa place dans les recherches de l’Inra, il présente une large palette d’exemples de recherche, la plupart basés sur des approches de terrain. Lire la suite...

DinABio

Les dernières innovations en agriculture bio

L'agriculture biologique est de plus en plus considérée comme un prototype d’agricultures durables, source d’innovations et de questionnements originaux. Les recherches en agriculture biologique de l’Inra s'appuient, depuis plus de dix ans, sur un dispositif expérimental réparti sur tout le territoire et qui couvre les principales productions animales et végétales. Les 13 et 14 novembre 2013 lors du colloque DinABio, l’Inra et l’Institut technique de l’agriculture biologique ont fait le point sur les dernières innovations de ce domaine.

> Lire le communiqué de presse

> Vidéos et documents du colloque