• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Dix ans de recherches pour une agriculture écolo

Une agriculture en autonomie totale, c’est possible ! Depuis dix ans, l’équipe Inra Aster-Mirecourt gère les 240 hectares de son domaine expérimental en agriculture biologique. Ils élèvent vaches laitières, cultures et prairies en limitant le plus possible l’usage des intrants (fioul, engrais, pesticides, aliments du bétail…). Ces recherches  sont devenues une vitrine des pratiques innovantes pour une agriculture en autonomie extrême.

Mirecourt est aujourd'hui le seul élevage expérimental bio du quart nord-est de la France.. © inra, Etienne Gaujour
Mis à jour le 09/02/2015
Publié le 14/11/2014

Depuis dix ans, l'équipe Inra de la station expérimentale de Mirecourt conçoit deux élevages laitiers pionniers : un système herbager, et un système de polyculture élevage. Les 40 vaches laitières du système herbager y sont au régime 100% herbe, sans aucun aliment concentré. Le menu est plus varié pour les 60 vaches du système de polyculture élevage. Les deux troupeaux, constitués à la fois d’animaux de races Holstein et Montbéliarde, consomment uniquement des aliments produits sur l’exploitation. Plutôt vendre les vaches qu’acheter du fourrage, répondre aux besoins en paille et pouvoir produire du fumier, sont les maîtres mots pour gagner en autonomie.

Une exploitation et une recherche évolutive

Les chercheurs évaluent les performances techniques, économiques et environnementales de ces fermes. On y analyse les pratiques ainsi que des techniques innovantes utilisées par des agriculteurs pionniers. Des itinéraires techniques limitant le labour ont été testés pour économiser de l’énergie. Ces essais ont permis de progresser sur l’alternance labour/non labour dans les rotations, ainsi que sur les techniques de semis direct.

 Partager des savoirs sur la transition

La conception pas à pas d'une activité agricole autonome et dépendante des propriétés du milieu questionne les référentiels et les solutions techniques stabilisées. Elle valorise les capacités d'invention des techniciens expérimentateurs en réponse aux fluctuations locales de l'environnement. Plus que des chiffres et des références, ce sont les savoirs et savoir-faire acquis au cours de l'expérimentation qui sont transmis aux agriculteurs intéressés par une transition vers une agriculture économe en intrants. "Produire à partir de ce que l’on a", tel est le fil conducteur de ces échanges focalisés sur les informations, observations, matériels, outils, essais, … mobilisés par l'équipe de Mirecourt dans ses recherches sur la conduite de systèmes économes et autonomes.

10 ans d’expérimentation de systèmes de polyculture-élevage autonomes

Plus d'autonomie en agriculture, c’est possible ! Du 18 au 20 novembre, l’Inra de Mirecourt ouvre ses portes et organise une journée séminaire pour dresser un bilan et tirer des enseignements de son dispositif pilote de systèmes agricoles innovants. En savoir plus

La ferme expérimentale de Mirecourt, lieu d'échanges de savoirs et d'expériences : témoignages vidéo

L'agriculture autonome, un changement de métier : témoignages vidéo

A la recherche de l’autonomie et de l’économie extrêmes

Située dans la plaine des Vosges, l’installation expérimentale de Mirecourt conduit depuis dix ans, en parallèle et avec une démarche pas à pas, deux systèmes d’élevages bio qui minimisent le recours aux intrants (0 engrais, 0 pesticide, 0 paille extérieure, minimum de fioul) : l’un 100 % herbager et l’autre en polyculture-élevage.

En savoir plus

La potion magique d'Aster-ix

Jean-Marie Trommenchlager, assitant ingénieur à l'unité Aster de Mirecourt a joué un rôle central pour adapter le travail collectif à la révolution de leurs recherches en agronomie : le passage de l'exploitation au Bio et à l’expérimentation système.

Lauriers de l'Inra 2014