• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
À l’occasion de son 30e anniversaire, le Conseil national de l’alimentation (CNA) a interviewé les acteurs qui ont fait son histoire. Certains ont pris la plume pour engager une relecture réflexive de leur expérience. D’autres, depuis leurs disciplines, ont rédigé un bilan théorique. Organisées autour d’une frise interactive, ces réflexions croisées repèrent ce qui fait patrimoine ainsi que la contribution du CNA aux politiques et actions publiques de l’alimentation.

Une petite histoire de l’alimentation française

À l’occasion de son 30e anniversaire, le Conseil national de l’alimentation (CNA) a interviewé les acteurs qui ont fait son histoire. Certains ont pris la plume pour engager une relecture réflexive de leur expérience. D’autres, depuis leurs disciplines, ont rédigé un bilan théorique. Organisées autour d’une frise interactive, ces réflexions croisées repèrent ce qui fait patrimoine ainsi que la contribution du CNA aux politiques et actions publiques de l’alimentation.

Notre modèle alimentaire est un bien collectif qu'il convient de préserver et de valoriser afin d'en faire une force pour l'avenir

Ancré dans la tradition française, le temps du repas est un moment de plaisir et de convivialité. Pour garantir aux consommateurs une offre diversifiée de produits de qualité, dont le niveau de performance sanitaire, environnementale et sociale est envié à l’étranger, le gouvernement français œuvre au quotidien pour une politique publique de l’alimentation. Celle-ci est basée sur une approche d’évaluation des risques mais également sur une approche sociétale et sociologique des sujets abordés. Les décisionnaires s’appuient notamment sur les Avis du CNA, positionné depuis 1985 comme un véritable parlement de l’alimentation. Le CNA est un lieu unique de rencontre où dialoguent associations de consommateurs, représentants des producteurs, des artisans, des industriels, des distributeurs et des restaurateurs, scientifiques, représentants de ministères - agriculture, santé, économie, écologie… Œuvre collective, résultant de la participation des membres d’un groupe de concertation du CNA et du secrétariat interministériel, les 74 avis sont le résultat d’une concertation, préparent la production de textes réglementaires et nourrissent la réflexion préalable à la décision publique. 

 

 

 

 

Les auteurs 

Véronique Bellemain est docteur vétérinaire. Elle a notamment travaillé à l’Inra, en valorisation de la recherche et a dirigé pendant six ans l’École nationale des services vétérinaires de Lyon. Elle est par ailleurs experte pour l’Organisation mondiale de la santé animale dans le domaine de l’organisation des services vétérinaires.  

Karine Boquet est docteur vétérinaire. Elle démarre son activité professionnelle à l’Inra-AgroSup Dijon. Elle a exercé différentes fonctions dans les services de l’État, notamment à la Direction générale de l’alimentation et dans l’enseignement supérieur et la recherche. Elle est actuellement secrétaire interministérielle du CNA. 

Théo Galichet a rejoint l’équipe du CNA en 2015 pour imaginer et mettre en œuvre la réalisation de cette frise interactive. Il est chercheur en sciences humaines et sociales à l’Inra et AgroParisTech dans le domaine de l’agriculture urbaine. 

Katell Gouello est consultante en communication et rédactrice. Elle a également participé à la conception de campagnes de communication de grandes entreprises avant d’enseigner les sciences humaines. 

Ambroise Martin est docteur en médecine. Il a été, entre autres : ancien directeur de l’évaluation des risques nutritionnels et sanitaires à l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments ; coordonnateur des Apports nutritionnels conseillés pour la population française ; expert en nutrition auprès de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments et de l’Autorité européenne de sécurité des aliment ; participe à différentes instances dans le domaine de la nutrition et de l’alimentation, notamment le comité de pilotage puis le comité de suivi du Programme national nutrition santé… 

Daniel Nairaud a été secrétaire général du CNA puis a occupé le poste de directeur adjoint de l’Institut national de l’origine et de la qualité. Depuis novembre 2010, il est directeur général du Fonds français pour l’alimentation et la santé. 

Jean-Pierre Poulain est sociologue de l’alimentation et directeur de l’Institut supérieur du tourisme de l’hôtellerie et de l’alimentation à l’université de Toulouse. 

 

Cet ouvrage est diffusé à titre gratuit en téléchargement sur le site des Editions Quae -   juin  2017

EXTRAIT

« Presque un siècle avant la création du Conseil national de l’alimentation, de véritables bouleversements se sont opérés, qui ont modifié les modes de vie et, surtout, les liens qui unissaient les mangeurs aux aliments. L’État s’est organisé pour accompagner ces évolutions, en construisant peu à peu une politique publique de l’alimentation, notamment au travers de la protection des consommateurs contre les risques alimentaires. Cette histoire constitue les fondements de la politique actuelle, dans laquelle le CNA trouve sa place, car constitué de tous les acteurs de la chaîne alimentaire. Crée en 1985, bien après les privations alimentaires d’après-guerre, il mène ses premières concertations dans une société d’abondance où les exigences de qualité, si différentes soient-elles, règnent dans les stratégies de chaque acteur de la chaîne alimentaire, de la fourche à la fourchette. »