• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
couverture dynamiques agricultures bio. © quae

Dynamiques des agricultures biologiques - Effets de contexte et appropriations

Voici un ouvrage qui expose, sous tous les angles, les différents types de ces agricultures alternatives au modèle agricole conventionnel. De Via Campesina aux AMAP* telles qu'elles se construisent en territoire rural ou urbain, du Brésil à la France, les auteurs donnent ici un panorama très documenté des courants et mouvements de l'agriculture biologique.

Publié le 04/04/2014

Destiné à l'enseignement en premier chef, ce livre intéressera ceux qui souhaitent comprendre la diversité et les conditions d'exercice des agriculteurs biologiques du monde :  dans leurs dimensions géographiques ou sociales, dans leurs divers modes d'organisation, dans la difficulté d'en décrire des pratiques alors que les configurations des territoires ou des civilisations sont parfois très éloignées les unes des autres.

Le lecteur trouvera une remise en perspectives historiques ainsi que les apparentements avec l'agro-écologie dont on parle aujourd'hui. Les aspects familiaux des modes de production, le contrôle des produits par les sociétés, les appropriations par les agriculteurs aussi bien que par les consommateurs sont développés. Il en est de même des possibilités de transition de l'agriculture vers des pratiques plus "écologisées", y compris pour les régions de grande culture intensive.

C'est un livre pour mieux aborder l'agriculture dans toutes ses diversités, et dans un domaine où les débats sont parfois vifs et les prises de positions...tranchées !

*Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne

___________________________________________________

"Dynamiques des agricultures biologiques - Effets de contexte et appropriations"

Editions Quae - Educagri, collection Sciences en partage - 2014, 200 p., 32,00 €. En librairie ou chez l'éditeur.

Les auteurs :

- Aurélie Cardona, chargée de recherche en sociologie à l’Inra, Avignon-unité Ecodéveloppement

- Fanny Chrétien, fin de doctorat dans l’unité “Développement Professionnel et formation” d’Agrosup Dijon

- Benoît Leroux, enseignant-chercheur en sociologie et maître de conférence à l’Université de Poitiers

- Fabrice Ripoll, maître de conférences en géographie sociale à l'Université de Paris-Est-Créteil

- Delphine Thivet, attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université Lille 2, en science politique