• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Bergerac (24)

16 - 18 juil 2019

Les Controverses Européennes : « Images des mondes agricoles dans la société : l’état de chocs ? »

Comme chaque année depuis 25 ans, les Controverses européennes, organisées par la Mission Agrobiosciences-Inra, proposent, à tous ceux qui le souhaitent, trois journées d’échanges entre éclairages, témoignages et tables rondes. Unique en Europe, ce rendez-vous annuel s’affirme en effet comme un lieu où l’on débat des sujets les plus vifs dans une ambiance à la fois conviviale et studieuse, où chacun des participants est invité à dépasser les débats frontaux pour contribuer à bâtir une intelligence collective.

Mis à jour le 15/05/2019
Publié le 15/05/2019
Mots-clés :

16 > 18 Juillet 2019
A Bergerac en Dordogne
Parc Jean Jaurès

Suivez le #ControversesEU2019

En 2003, La Mission Agrobiosciences organisait les 9èmes controverses sur le thème : « Images et imaginaires au cœur des échanges entre agriculture et société ». Il s’agissait alors d’explorer la diversité des perceptions de l’agriculture et des agriculteurs par le reste de la société, en s’appuyant sur un sondage exclusif mené par BVA, résumé en trois mots clés : nostalgie pour l’ agriculture d’antan, idéalisée et affectivée ;  décalage entre le réel et l’imaginaire,  avec une incompréhension des évolutions du métier d’agriculteur ; sentiment d’impuissance enfin des sondés  face au devenir de l’agriculture française au sein de systèmes qui la dépasse, telle l’Europe. Plus de quinze ans après, qu’est-ce qui a changé ? Beaucoup de choses et si peu à la fois. Si peu si l’on écoute ce que ressentent les agriculteurs aujourd’hui, toujours persuadés d’être en grande partie incompris voire stigmatisés. Tout, si l’on observe l’évolution des pratiques et des prises de conscience, l’éclatement des modèles, les nouveaux comportements alimentaires, les circuits alternatifs, mais aussi le changement climatique, l’effraction du numérique, la montée de contestations radicales sur les pesticides, l’industrialisation de l’agriculture ou l’élevage …

Les uns se plaignent de l’agribashing et se pensent incompris, d’autres, au contraire, vantés dans les médias, retrouvent la faveur de la société par leurs pratiques alternatives. Sur ces mondes agricoles, éclatés en une multitude de modèles, se projettent les images les plus contradictoires, de l’angélisation aux cauchemars, des visions radicales sur l’élevage ou le glyphosate aux cartes postales bucoliques du paysan idéal. Si toutes contiennent leur part de réalité, elles participent aussi à une radicalisation des symboles et des représentations sociales de l’agriculture et de ceux qui la pratiquent.

A l’heure où la guerre économique se joue également au niveau des images, cette édition vise à confronter, au niveau européen, les différents regards portés sur ces mondes agricoles, à explorer les tensions et les paradoxes de ces imaginaires souvent trop binaires, à repérer qui fabrique aujourd’hui les images de l’agriculture et de l’alimentation, et à révéler les trajectoires qui, sur le terrain, permettent de dépasser cet entrechoc.

Les Controverses européennes sont organisées par la Mission Agrobiosciences-Inra, avec le soutien financier de la Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec la Mairie de Bergerac, le Conseil Départemental de la Dordogne, la Communauté d’Agglomération Bergeracoise, l’Office du Tourisme de Bergerac et la Fédération Nationale des Cuma (FNCuma).

<< Les inscriptions sont ouvertes >>

***

 En savoir plus sur le programme sur le blog des controverses

Contact(s)
Autre(s) contact(s) :
Organisateurs (05 62 88 14 50)