• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Marasmius rotula en forêt de Montfort sur Meu (35) © Inra Frederic Suffert
image pour le dossier Voyage au royaume des champignons.. © Inra, véronique gavalda

Voyage au royaume des champignons

Par Anaïs Bozino
Mis à jour le 05/03/2019
Publié le 19/02/2019

Lorsque nous croisons des bolets, des amanites ou des girolles lors de nos balades en forêt, nous réalisons rarement que nous n’observons que la partie émergée d’un iceberg. Les champignons jouent en effet un rôle essentiel dans les écosystèmes forestiers. Qui sont-ils ? Comment vivent-ils ? Comment participent-ils au fonctionnement des forêts ? Quels services écologiques rendent-ils ? Découvrez les réponses aux questions que vous vous posez sur ce règne du vivant, que l’Inra suit de près… 

Ils sont omniprésents. Dans l’air que nous respirons, dans le sol, dans l’eau, les prairies, les forêts, ou même sur nous et dans nos assiettes… Visibles ou invisibles, les champignons sont partout ! Ni animal, ni végétal, les scientifiques estiment qu’il en existe plus de 3 millions d’espèces. Or, à l’heure actuelle, seules une centaine de milliers d’espèces sont décrites.

© Mara-Flore Dubois

Ce règne est composé de trois grandes catégories, définies en fonction de la façon de leur mode de nutrition :

  • les dégradeurs ou décomposeurs. Appelés également « champignons saprotrophes », ils sont capables de décomposer et de consommer la matière organique morte, quelle qu’elle soit : litière, bois, racines, fruits, cadavres…
  • les symbiotes mycorhiziens. Ils forment une interaction à bénéfices mutuels, une symbiose, avec les racines de plantes. Ils stimulent la croissance de leurs hôtes en améliorant leur nutrition minérale et ils s’alimentent à partir des sucres simples fournis par la plante. Un échange gagnant-gagnant !
  • les pathogènes. Ces champignons parasites attaquent aussi bien les plantes que les animaux et provoquent souvent leur mort en se nourrissant des tissus vivants de leur victime.

Dans ce dossier, nous nous intéresserons plus particulièrement aux deux premières catégories de champignons. Dégradeurs et symbiotes jouent en effet un rôle majeur dans la fertilité des sols, le cycle des nutriments et le développement des plantes.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Pilote : Francis Martin, Directeur du Laboratoire d'excellence (LabEx) ARBRE (Recherches Avancées sur la Biologie de l'Arbre et les Écosystèmes Forestiers)
  • Marc Buée (Unité mixte de recherche Interactions Arbres / Microorganismes)
  • Claude Murat (Unité mixte de recherche Interactions Arbres / Microorganismes)
  • Aurélie Deveau (Unité mixte de recherche Interactions Arbres / Microorganismes)
Département(s) associé(s) :
Écologie des forêts, prairies et milieux aquatiques
Centre(s) associé(s) :
Grand Est - Nancy
Unité(s) associée(s) :
Unité mixte de recherche Interactions Arbres / Microorganismes

La truffe...

... sous toutes ses coutures !

TRUFFE. © © INRA, OlgaKriger - Fotolia
© © INRA, OlgaKriger - Fotolia

 

Comme nous nous sommes focalisés sur d'autres champignons dans ce dossier, n'hésitez pas à consulter "Truffe : nos chercheurs ont du nez !". En effet, nos chercheurs étudient la truffe sous toutes ses coutures : mycorhization contrôlée, génomique, physiologie, reproduction, écologie... Ce précieux champignon est menacé par le changement climatique. 

Dans les mondes infinis...

... des champignons filamenteux

Champignon de la pourriture blanche du bois du genre Pycnoporus.. © Inra, INRA - INSTITUT DE MICROBIOLOGIE DE PEKIN - L
Champignon de la pourriture blanche du bois du genre Pycnoporus. © Inra, INRA - INSTITUT DE MICROBIOLOGIE DE PEKIN - L

Du bioéthanol au blanchiment du papier en passant par les arômes ou les cosmétiques, les champignons filamenteux et leurs enzymes sont à l’origine d’innovations variées. Les chercheurs de l’Unité Mixte de Recherche Biodiversité et Biotechnologie Fongiques (UMR BBF) s’inspirent de la nature pour créer ou remplacer des substances nocives par des produits plus respectueux de notre environnement, et de l’Homme. Découvrez l'univers des champignons filamenteux.