Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

logo pour la newsletter La lettre aux entreprises
N° 84
  Juin 2016  
logo pour la newsletter
  Une plateforme à votre service dans le domaine de la métagénomique 
. © Inra

Le démonstrateur préindustriel MetaGenoPolis a été lancé en 2012 grâce aux financements du programme Investissements d’Avenir. Les savoir-faire de recherche en métagénomique ont été adaptés pour analyser les microbiotes humains et animaux et offrir une plateforme largement ouverte sur l’extérieur.

Le démonstrateur est au service de la communauté scientifique, clinique et industrielle et offre un accès à des expertises et outils de pointe dans le domaine. Depuis quatre ans, il compte à son actif une centaine de projets variés, qu’il s’agisse de support analytique dans le cadre d’essais cliniques, d’analyse du microbiote intestinal à des fins de diagnostic ou de recherche de cibles thérapeutiques.

Un champ immense d’applications s’ouvre grâce à la compréhension fine du microbiome permise par ces expertises et technologies. Les industriels du diagnostic, de la pharmacie, de l’agroalimentaire, de la nutrition et de la santé animale ont compris l’avantage stratégique de la prise en compte du microbiome. Deux startups se sont également lancées dans cette voie avec l’appui de MetaGenoPolis : Enterome et MaaT Pharma.

Venez nous rendre visite, nous serons heureux de vous présenter notre offre et de vous expliquer en quoi la prise en compte du microbiome aujourd’hui est clé dans votre stratégie de recherche/innovation !

Florence Haimet,
Directrice de l’unité de service Inra MetaGenoPolis

.

Résultats de recherche et innovations
Frites.. © Inra, BRUNEAU Roland
Et si les produits frits devenaient moins gras ?

Un logiciel de simulation de l’imprégnation en huile a été développé et validé. Il donne accès à la dynamique de pénétration de l’huile dans l’aliment, en fonction de l’état d’endommagement des tissus et des conditions de refroidissement. Ces données ouvrent la voie à de nouvelles stratégies de conception de produits frits allégés en matière grasse.

Poule Vedette INRA.. © Inra, INRA
Volaille de chair : des espoirs de reprise pour la filière française ?

Trois raisons principales d’espérer pour la filière avicole française : un fort dynamisme de la demande mondiale ; un marché français à forte valeur ajoutée ; l’amorce d’une restructuration de la filière.

Lot de bouteilles de cidre présentant une variabilité de couleur. La couleur des cidres est principalement liée à l’oxydation des polyphénols. Du fait des conditions de transformation et de la multiplicité des variétés, la couleur est un critère qui est le plus souvent subi en technologie cidricole. La couleur est pourtant un critère important dans l’appréciation du produit par le consommateur.. © Inra, © INSTITUT FRANÇAIS DES PRODUCTIONS CIDRICOLE
Maitrise de la couleur des cidres rosés

Les chercheurs ont établi les liens entre les profils phénoliques, la sensibilité des moûts à l’oxydation et la stabilité  de la couleur. Cette connaissance nouvelle  ouvre la perspective à des solutions  (matière première, technologie) pour une meilleure maitrise de la stabilité de la couleur dans les cidres rosés

. © Inra, Stéphane Muños
De nouvelles pistes génétiques pour conférer la résistance à l’orobanche au tournesol

Depuis 2009 en France, l’orobanche du tournesol sévit sur les cultures et chaque année, les régions infestées s’étendent. Engagés dans un projet financé par Promosol, l’Inra de Toulouse et ses partenaires explorent les interactions entre le tournesol et l’orobanche pour mieux gérer le risque induit par cette plante parasite.

raffinage par voie sèche oléagnineux. © Inra, A. Barakat
Un nouveau procédé de fractionnement par voie sèche des tourteaux d’oléagineux

En combinant des opérations de broyage ultrafin avec un tri électrostatique, les chercheurs ont obtenu d’une part des fractions enrichies en protéines et appauvries en lignine et  d’autre part des fractions enrichies en lignines. Ce procédé breveté offre des perspectives intéressantes en alimentation animale et en chimie du végétal.

Nos partenariats, nos projets
. © Inra
En juin 2016, poursuite des expériences de végétalisation innovante des plates-formes de roulement du Tram 

Dans le cadre de son programme biodiversité et des actions menées dans le cadre de « Dijon c’est ma nature ! J’agis pour la biodiversité », la ville de Dijon et le Grand Dijon, via le Jardin des sciences et le service des espaces verts ainsi que l'Unité Mixte de Recherche Agroécologie INRA/Agrosup/uBourgogne/CNRS conduisent depuis 2014 une expérimentation innovante sur de nouvelles modalités de végétalisation des linéaires du tramway, en alternative aux gazons de graminées conventionnels.

Projet Increase
A new research federation: INCREASE

A public-private collaborative network for green chemistry called INCREASE, involving eight research units working in chemistry, agronomy, engineering and human and social sciences, will be working on using non-food biomass as an alternative to petroleum.  This network will also focus on promoting the training of research scientists.

Film de présentation de VitamFero, une start-up créée en 2005 sur la base d’une technologie issue de l’Inra, du CNRS et de l’université François Rabelais de Tours, qui développe de nouveaux traitements prophylactiques anti-infectieux, notamment antiparasitaires, pour la santé vétérinaire, en partenariat avec l’Inra et l’université.
Contenu multimédia
VitamFero - La santé vétérinaire au service du bien-être des humains

Film de présentation de VitamFero. Cette start-up créée en 2005 sur la base d’une technologie issue de l’Inra, du CNRS et de l’université François Rabelais, développe en partenariat avec l’Inra et l’Université François-Rabelais de Tours de nouveaux traitements prophylactiques anti-infectieux, notamment antiparasitaires, dans le secteur de la santé vétérinaire.

Plateformes, équipements
Illustration ProteINSIDE. © Inra
ProteINSIDE : un service web pour exploiter les bases de données de génomique chez les ruminants

Il n’est pas toujours aisé de produire une information biologique pertinente à partir des données générées par la génomique. Le service web ProteINSIDE utilise les connaissances disponibles chez les ruminants et complète les informations manquantes en utilisant, par orthologie, les annotations disponibles chez des espèces pour lesquelles l’information est plus complète (espèces mieux annotées, comme la souris, le rat, l’homme).

Carrefours de l'Innovation Agronomique

Les Carrefours de l'Innovation Agronomique sont devenus un lieu reconnu de diffusion des projets et résultats de recherche de l'Inra et d'autres opérateurs de recherche-développement au service de l'Innovation. Retrouvez les vidéos des derniers colloques.

Plateforme de recherche en production biologique ovine.. © Inra, MAITRE Christophe
Quel sens donner à l’agriculture biologique aujourd’hui ?

Le carrefour de l’innovation agronomique du 28 avril dernier présentait et débattait des dynamiques d’évolution de l’agriculture biologique. Le marché du bio est structurellement en croissance : de 5 milliards d’Euros en 2014 pour la France, en progression de 10 %, il est estimé par le Xerfi à 8 milliards en 2018. La bio peut-elle s’élargir sans perdre son identité ? Comment accompagner son développement ?

Les trois Instituts Carnot portés par l'Inra

Vos portails thématiques vers la recherche publique !


 

Qualiment

Direction : Catherine Esnouf
Chargée d'affaires : Pauline Souvignier


 

Institut Carnot en Santé Animale

Direction : Etienne Zundel
Chargée d'affaires : Fanny Wacquet


 

Bioénergies, biomolécules et matériaux biosourcés du carbone renouvelable

Direction : Paul Colonna
Chargé d'affaires : Alexandre Brosse

« Institut Carnot » est un label accordé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Ce label vous garantit l'excellence scientifique des laboratoires de recherches ainsi que le professionnalisme quant à la gestion des contrats de recherche et la relation partenariale.


Agenda
06-09 juil 2016
11e Symposium international sur la maladie de Marek et les Herpès virus aviaires
TOURS (FRANCE)
11-14 sept 2016
Eurosense 2016 - A sense of time
Palais des congrès, Dijon
19-22 sept 2016
Congrès Hortimodel 2016
Avignon
16-19 oct 2016
The 3rd International Conference onBioinspired and Biobased Chemistry & Materials
NICE


Vient de paraître
Edition 2016 - CEPIA - Recherches et Innovations - 35 FM. © Inra, L.P.
Recherches et Innovations 2016 - Pour l'Aliment et les Bioproduits

L'édition 2016 vient de paraître ! Découvrez un panorama de plus de 35 résultats de recherche dans l'édition 2016 de Recherches et Innovations - Pour l'Aliment et les Bioproduits réalisé par le département CEPIA.

Chaque année, cette parution propose à l'ensemble de nos partenaires une vue d'ensemble des travaux menés au sein du département Caractérisation et Elaboration des Produits Issus de l'Agriculture.

Couverture
Élevage de précision

Né dans les années 2000, l’élevage de précision combine l'utilisation de biocapteurs et de technologies de l’information et de la communication pour améliorer la conduite des troupeaux, avec comme buts l’efficience de l’élevage et la simplification du travail de l’éleveur.

Couverture
Le muscle et la viande

La revue INRA Productions Animales a édité récemment un numéro spécial « Le Muscle et La Viande » réalisé à l’initiative du groupe « Muscle – Viande » du Département Physiologie Animale et Systèmes d’Elevage

Barrage de Gabas dans les Pyrénées.Doit-on modifier les systèmes de cultures ou augmenter la ressource en eau ? L’Inra apporte des outils pour éclairer le débat.. © ©Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne
Impact cumulé des retenues d’eau sur le milieu aquatique

Le ministère en charge de l’Environnement a sollicité, avec l’appui de l’Onema, une expertise scientifique collective (ESCo) auprès d’Irstea, en partenariat avec l’Inra, sur l’impact cumulé des retenues d’eau sur le milieu aquatique. L’étude de ces impacts cumulés est désormais requise en préalable à la création de nouveaux ouvrages alors que peu de connaissances et méthodologies sont disponibles, notamment en ce qui concerne les impacts cumulés. Les conclusions de cette expertise ont été rendues et débattues le 19 mai 2016.

couverture livre insectes au menu. © Quae
Des insectes au menu ?

Mangerons-nous des insectes demain ? A partir de cette interrogation, les deux auteurs proposent un livre extrêmement riche, sur un sujet assez médiatisé. L'un est un entomologiste reconnu, Vincent Albouy, pendant que l'autre, Jean-Michel Chardigny, est nutritionniste à l'Inra et spécialiste de ressources en protéines dans des systèmes alimentaires durables. Puisque deux milliards de personnes consomment déjà des insectes dans le monde, pourquoi ne pas envisager ces nouvelles nourritures pour des pays qui n'en ont pas la culture ?


Directrice de publication : Odile Whitechurch
Rédactrice en chef : Anne Perraut
 
La lettre aux entreprises est produite par la Direction du Partenariat et du Transfert pour l'Innovation de l'Inra.
Pour toute information, adressez un message à : dpti@paris.inra.fr
 
A tout moment, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent
(art 34 de la loi «Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978»).

Se désabonner de la lettre électronique